BAS VAN ZUIJLEN

Bas van Zuijlen

1973, né à Vessem, Pays-Bas

Etudes

1993 Ecole Technique pour le Bois et l’Agencement Intérieur de Rotterdam, Pays-Bas : Décorateur

1997 Ecole Supérieure des Arts Arnhem (ARtez), Pays-Bas : Designer

1997 Céramiste chez Frans Ottink et Lion+Lion design

1998-2005 Atelier BasZ design et Porcelaine à Besançon, puis à Combrit

1999 Enseignant céramique à “lnstitut Céramique Le Chateau”, Gray

2000-2002 Décorateur chez Collections, Nicole L. à Besançon

Depuis 2013 “BasZ design studio”

Depuis 2016 “Atelier l’Esprit Créateur” atelier de céramique et d’art

Expositions :

1996 “jong design” au siège de BasF

1997 “a choice of graduates” à Galerie Marzee, Nijmegen

1998 “Goed Goed” au Musée d’art Moderne, Arnhem

1998 “jeux d’échecs” championnat national d’échecs, Besançon

1999 “Keranova 2”, Amphora, Arnhem & galerie Vromans Amsterdam

1999 “Solo” à CHU, Tilburg

2002 “Noël des créateurs” Château de Kerjean

2005 “Biennale du Design” de St. Etienne

2016 Inauguration de Atelier l’Esprit Créateur, Plobannalec

2016 “Chantoires” avec Froukje van Houten, Le Guilvinec

2017 “Rythmes” avec Thomas van Zuijlen, Lesconil

2017 “Flamme” avec Froukje van Houten, Lesconil

2018 “Salon des Artistes” Lesconil

2018 “Drei Künstler“, galerie la Barrière Rouge, Treffiagat

2018 “Rocs et Rouleaux” avec Patrick Marziale, Lesconil

2018 “Les Congos” collectif MAD in Dz, Douarnenez

2018 “Salon du Patrimoine” Carrousel du Louvre, Paris

2018 “La Malle des Arts” St. Malo

2019 “Mat et Brillant” Galerie Rouge, Pont l’Abbé

2019 “Histoires d’Eau” collectif MAD in Dz, Douarnenez

2019 “Exodus” Evoluon, Eindhoven, Pays-Bas

2020 « Ville d’Ys » Galerie Louarn, Poullan s/ Mer

SONY DSC

Des Créations pour la Vie

« Nous vivons dans un environnement artificialisé. La plupart des hommes et femmes dans le monde occidental n’ont plus accès aux sens premiers : l’odorat, le toucher, la force physique, la réflexion,… Assis dans son siège, l’Homme moderne reçoit toute information via un écran; les média , l’industrie de l’amusement et la politique livrent leur messages comme des bonbons trop sucrés.De même, les œuvres d’arts deviennent également inaccessibles aux sens humains. Protégés derrière des barrières, dans les vitrines, dans des entrepots privés, réservés à une élite richissime, on en aperçoit plus que des images à l’écran. »

Je dessine des céramiques destinées à un usage commun. Ils ont été pensés afin d’être utilisés et touchés en lien avec les autres. Chaque création est une micro-sculpture qui invite au toucher, crée du bien-être et ouvre à une nouvelle vision critique sur le monde.

Je produit toujours le travail dessiné il y a vingt ans, et en même temps je crée des porcelaines nouvelles. Ces nouvelle créations livrent un un image de plus en plus abstrait et vivant. A la place des formes épurés et lisses en coloris unis, je fait des découpes, des creux, des reliefs. Et j’applique également des décors quasi spontanées sous forme d’une ligne tendu ou une tache de couleur bien placée.

Le but de mon entreprise est de créer des choses bonnes pour l’Humanité. Devenir un Homme plus complet est la quête de ma vie. La Création est la partie essentielle de l’histoire humaine.

Bas van Zuijlen, mai 2018

Références : Shell, Port de Rotterdam, Thyssen, Européan Center of Contemporary Dance Dévelopment, Marcel Wanders, Institut de Formation Céramique «le Château», Gray, Conseil Régional de Franche Comté, Collections Nicole L, Abbey d’Acey, CMR, CCFD, Riva design Brasil, Osmunda design Pays-Bas, Tsé &Tsé associées, ville de Douarnenez